TIPATSMA, des Tableaux Interactifs pour Patients Atteints de Troubles Sévères de la Maladie d’Alzheimer

TIPATSMA est un tableau interactif, robuste, fabriqué avec des matériaux nobles, constitué d’éléments attractifs stimulant les sens, la motricité et l’activité cognitive. Il s’accroche à portée de mains en des lieux stratégiques du parcours de déambulation emprunté par les patients présentant des troubles sévères de la maladie d’Alzheimer et/ou apparentés.

TIPATSMA2Pour le Dr Christophe Trivalle, responsable des Unités Soins de suite et réadaptation Alzheimer de l’hôpital Paul-Brousse, qui a soutenu le projet de Christine Roosen, psychologue clinicienne, dès ses débuts en 2008, « les psychologues sont des observateurs des comportements et des besoins des malades ».

Né de ce travail d’observation et de réflexion, TIPATSMA s’inscrit dans les thérapies non médicamenteuses. « Les patients, à des stades sévères de la maladie, ont souvent un comportement difficile à gérer pour les aidants et les soignants. Certains déambulent beaucoup et sont enclins à manipuler toutes sortes d’objets à leur portée, s’exposant ou exposant autrui à des blessures ou provoquant des dégradations des équipements hospitaliers. Il est parfois inévitable de devoir les protéger ou les freiner, ce qui peut engendrer une forte agressivité… » explique Christine Roosen.

Les tableaux interactifs réalisés en étroite collaboration avec le L.C.P.I (Laboratoire Conception de Produits et Innovation) des Arts et Métiers Paris Tech sont fonctionnels et accrochés aux murs de deux unités. Ils proposent aux patients déambulant une activité spontanée, à mener en toute autonomie et sécurité. L’agressivité envers les professionnels et aidants intervenant pour stopper les situations à risques est ainsi diminuée. Le recours aux psychotropes ne s’avère plus nécessaire et le stress dans le service s’évacue.TIPATSMA1

Trois prototypes ont été réalisés, avec le soutien de la fondation Handitecam, l’association France Alzheimer, la Bourse Charles-Foix, la région Ile-de-France et Oseo, puis accrochés sur les murs des couloirs des unités Victor-Hugo et Mozart, à Paul-Brousse. « Par exemple, le premier est un tableau doté de matériaux et de mécanismes : des diodes de couleur diverses s’allument lorsque le patient active une manivelle, un souffle d’air portant des effluves de bois se diffuse lorsqu’il appuie sur un bouton, une mini-cithare l’invite à jouer avec les cordes pour créer du son… », décrit la psychologue.

Les cibles de ce tableau interactif sont les services hospitaliers spécialisés : soins de suite et de réadaptation, soins de longue durée, unités d’hébergement renforcées, pôles d’activités et de soins adaptés, EHPAD, maisons de retraite, accueils de jour… L’Office du transfert de technologie & des partenariats industriels (OTT&PI) de l’AP-HP accompagne le projet et a déposé un brevet pour soutenir son devenir industriel. « Le tableau suscite un consensus auprès des associations de patients, des soignants et des maisons de retraite rencontrés. Reste à trouver un fabricant », conclut Christine Roosen.

Un projet récompensé 

TIPATSMA a reçu le Trophée « Coup de cœur » dans la catégorie Santé et avancée en âge lors de la 5ème Nuit du grand âge et du bien vieillir le 16 mai 2013 en présence de Michèle Delaunay, ministre déléguée aux personnes âgées et de l’autonomie. Distingué parmi les 100 projets déposés, TIPATSMA est l’un des 13 lauréats de l’année de cet événement qui récompense les initiatives et innovations des structures impliquées dans la prise en charge des personnes âgées.

TIPATSMA a également été récompensé du prix « Brevet pour l’innovation technique au service du patient » parmi les Trophées Patients 2013 de l’AP-HP.

Ces différents prix devraient achever de convaincre des partenaires et permettre au projet de se concrétiser pour bénéficier à un plus grand nombre de patients.