Rendre visite à un adulte hospitalisé

Les horaires des visites sont établis par chaque service. Elles sont en principe autorisées :

  • à Antoine-Béclère : tous les jours de 13h à 20h
  • à Bicêtre : tous les jours de 13h30 à 20h
  • à Paul-Brousse : tous les jours de 13h à 20h

Veillez à respecter les horaires des visites pour de ne pas perturber les soins donnés aux patients. Pour des raisons médicales, ces horaires peuvent être plus restrictifs. N’hésitez pas à vous renseignez-vous auprès du cadre du service.

Pour le bien-être et l’intérêt des patients, certaines règles de visites doivent être respectées :

-         Pensez à vous laver les mains à votre arrivée et à votre départ de la chambre, de préférence avec la solution hydro-alcoolique mise à votre disposition le cas échéant.

-         Évitez de toucher le matériel médical ou de soins du patient, ainsi que de vous asseoir sur son lit ou d’y déposer des objets qui pourraient être porteurs de germes.

-         Ne venez pas trop nombreux dans une chambre et évitez de rendre visite à une personne hospitalisée si vous êtes vous-même malade.

-         Évitez la présence d’enfants car les maladies infantiles peuvent représenter un risque pour les patients.

-         Les fleurs ou les plantes sont déconseillées dans certaines unités d’hospitalisation, elles sont tolérées sous réserve de l’accord du cadre infirmier

-         Veillez à respecter les indications des médecins et du personnel soignant, notamment en ce qui concerne la nourriture. N’apportez pas de boissons et d’aliments sans leur en avoir parlé.

-         Les animaux sont interdits dans l’enceinte de l’hôpital, sauf les chiens guides aux aveugles et malvoyants ainsi que ceux accompagnant les bénévoles de l’association Quatre Pattes Tendresse à l’hôpital Paul Brousse.

-         Il est interdit de fumer dans l’enceinte de l’hôpital.

Les règles des visites peuvent varier d’un service à l’autre en fonction des nécessités de service et de l’état de santé des personnes.

Tout patient est en droit de refuser les visites.

Plus généralement, un patient peut demander :

-         que l’on interdise les visites qui lui sont destinées ;

-         que l’on ne donne à l’extérieur aucune indication sur sa présence à l’hôpital

Pour cela, il doit prévenir le cadre de santé du service qui prendra les dispositions nécessaires.

La présence permanente d’un proche peut être autorisée, dans certaines situations (renseignez-vous auprès du cadre de service).

Un lit d’appoint pourra alors être mis à votre disposition.

Si vous résidez loin de l’hôpital, des possibilités d’hébergement peuvent vous être proposées (en savoir plus)